/news/health
Navigation

Urgences qui débordent: des physiothérapeutes en première ligne, proposent des organismes

Coup d'oeil sur cet article

Il faudrait implanter des physiothérapeutes en première ligne dans les urgences pour réduire le temps d’attente, a estimé jeudi le Conseil pour la protection des malades devant les urgences qui débordent. 

• À lire aussi: Que nous réserve 2023: de gros chantiers à venir en santé

«Il est nécessaire d’avoir les ressources pertinentes pour prendre en charge la condition dans son entièreté. Les professionnels de la physiothérapie sont la ressource de choix pour un grand nombre de conditions musculosquelettiques et un meilleur accès à leur expertise aiderait à diminuer l’attente aux urgences», a indiqué par communiqué le Conseil pour la protection des malades (CPM).

Ce dernier joignait sa voix à celle de l’Association québécoise de la physiothérapie (AQP) pour demander l’implantation de physiothérapeutes en première ligne dans les urgences et dans les groupes de médecins de famille.

Car selon eux, près de 30 % des consultations aux urgences ou auprès d’un médecin de famille sont d’origine musculosquelettique.

«Selon une récente étude [...] du CHU de Québec-Université Laval, cela permettrait une diminution du temps d’attente avant une prise en charge [...] une diminution du taux de nouvelle consultation à l’urgence pour la même condition et une diminution de prescription de médication, de tests d’imagerie et de références à des spécialistes», peut-on lire dans le communiqué.

Comme solution parallèle, les deux organismes estiment qu’il faudrait également implanter le Guichet d’accès à la première ligne – qui permet aux personnes sans médecin d’obtenir un rendez-vous médical – dans toute la province, afin de mieux orienter les patients vers la bonne ressource.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.