/news/consumer
Navigation

La tempête qui a frappé le Québec durant le temps des Fêtes a coûté 55 M$ à Hydro-Québec

La tempête qui a frappé le Québec durant le temps des Fêtes a coûté 55 M$ à Hydro-Québec
Photo d'archives Louis Deschênes

Coup d'oeil sur cet article

Les coûts des travaux engendrés par la tempête de décembre 2022 s’élèvent à 55 M$ pour Hydro-Québec, incluant 110 000 heures de temps supplémentaire des employés affectés au rétablissement de l’électricité.  

• À lire aussi: Les pannes d'électricité plus longues ici qu'ailleurs

• À lire aussi: Le dernier client d'Hydro ayant perdu le courant enfin rebranché, 13 jours après la tempête

Au total, cette tempête a occasionné 7 529 pannes au total qui ont touché 640 000 foyers privés d’électricité. Au plus fort de la tempête le 24 décembre, à 1h, ce sont près de 380 758 clients qui étaient touchés simultanément.   

Du 23 décembre au matin jusqu’au 25 décembre, une tempête d’une rare intensité caractérisée par des vents très violents a traversé l’ensemble du Québec. Des rafales de 110 km/h ont balayé une grande partie de la province. 

Vaste opération

La vaste opération qui s’est enclenchée pour rétablir l’électricité dans les foyers a mobilisé environ 1 200 travailleurs sur le terrain, d’après le bilan dressé la société d’État. 

La tempête qui a frappé le Québec durant le temps des Fêtes a coûté 55 M$ à Hydro-Québec
Photo d'archives Louis Deschênes

L’étendue du territoire frappé par la tempête et l’accès difficile à certaines zones sont parfois venus compliquer le travail des équipes dont certaines ont dû avoir recours à des motoneiges et des raquettes pour se déplacer. 

«Il s’agit du deuxième événement météorologique extrême à avoir frappé le Québec en 2022, après le derecho du 21 mai dernier», a rappelé Éric Filion, vice-président exécutif, chef de l’exploitation et de l’expérience client, Hydro-Québec. 

  •  Écoutez l'entrevue de Mario Dumont avec Cendrix Bouchard, porte-parole d’Hydro-Québec sur QUB radio : 

Répercussions

La tempête de décembre dernier continue d’avoir des répercussions. 

«Les dizaines de milliers d’heures de travail supplémentaires engendrées par les pannes ont entraîné des reports de travaux prévus au calendrier et en entraîneront d’autres au cours des prochaines semaines. Notre personnel fera tout son possible pour minimiser les délais», est-il fait mention dans le bilan que vient de dresser Hydro-Québec. 

La tempête qui a frappé le Québec durant le temps des Fêtes a coûté 55 M$ à Hydro-Québec
Photo d'archives TVA Nouvelles

Dans l’ensemble, ce sont près de 160 000 heures travaillées par les monteurs de ligne qui ont été à pied d’œuvre pendant 8 jours, dont 110 000 heures en temps supplémentaire. Le derecho de mai dernier avait occasionné des coûts de 70 M$.  

  • plus de 500 poteaux remplacés  
  • plus de 530 transformateurs remplacés  
  • 63 km de fils électriques installés   

«La période des Fêtes est sans aucun doute un des pires moments de l’année pour être privé d’électricité. Nous en avons conscience et c’est pourquoi nous avons retroussé nos manches et travaillé sans relâche jusqu’à ce que tous les foyers soient rebranchés. Nos monteurs et monteuses de ligne ont répondu présents et présentes encore une fois, n’hésitant pas à se rendre disponibles volontairement pendant la période des Fêtes», souligne Sophie Brochu, présidente-directrice générale d’Hydro-Québec. 

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.