/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Méchants raisins: cinq suggestions pour apprécier le vin orange

Coup d'oeil sur cet article

Sans dire que la mode semble vouloir s’essouffler, disons qu’on entend de moins en moins parler de vin orange depuis un moment. Pourtant, pas plus tard que la semaine dernière, des lecteurs m’ont demandé de leur en suggérer quelques-uns afin de pouvoir y initier des amis.

On a souvent parlé dans ces pages de vin orange, ou plutôt de vin de macération pelliculaire.

Il s’agit en fait d’un vin blanc vinifié comme un vin rouge, c’est-à-dire que l’on conserve les peaux des raisins afin de les macérer avec les jus. C’est ce qui apporte la teinte orangée et des tanins.

Le résultat est assez déstabilisant. Au nez d’abord. On trouve plutôt un registre de fruits séchés et d’épices plutôt que de fruits frais. C’est aussi plus structuré en bouche et la finale paraît plus amère, presque tanique. Ce faisant, c’est plutôt un vin de table qu’un apéritif, les mariages avec la nourriture pouvant être surprenants. Il faut d’ailleurs éviter de le servir trop froid afin de ne pas « casser » les tanins ; on le sert comme un jeune vin rouge, soit autour de 16 °C, ce qui permet de mieux apprécier ses parfums et sa texture.

Sachez enfin que les meilleurs de ces vins sont élaborés avec soin par des producteurs minutieux qui s’y connaissent. Mais comme la demande est très forte et que la SAQ a ouvert à fond les valves, plusieurs producteurs se sont lancés dans la production sans pour autant bien maîtriser la bête. Résultat : plusieurs des vins orange proposés sont marqués par un déséquilibre avec souvent une amertume tanique qui prend le dessus sur le fruité. Et on s’en lasse rapidement. En voici donc cinq qui vous permettront de mieux l’apprécier.

Buvez moins. Buvez mieux.

AA Badenhorst, Riviera Secateurs 2021

★★★ | $$ | 21,20$ | Swartland 13,5 %

Photo courtoisie

Les vins d’Adi Badenhorst sont à acheter les yeux fermés, la qualité étant presque toujours au rendez-vous. Issu de chenin et de grenache blanc, il présente un joli doré aux reflets orangés. Parfums de mandarine, de levure, d’avoine, de miel et de verveine. En bouche, on sent un fruité nourri et caressant. L’acidité fine et tonique prend rapidement le relais et porte le vin sur une finale appréciable laissant une légère sensation d’amertume. Candidat idéal pour s’initier au vin orange. Délicieux à l’apéro avec des olives, du poisson fumé ou des acras de morue.

Code SAQ : 13995027

Gérard Bertrand, Genora 2021

★★1⁄2 | $$ | 22,40$ | Vin de France 14 % Bio

Photo courtoisie

Gérard Bertrand est sensible au respect de la vigne. On le constate dans son engagement envers la viticulture bio et la biodynamie. C’est aussi un homme d’affaires avisé qui sait saisir les occasions. Son vin orange saura séduire les amateurs de vins modernes. Ici, plusieurs cépages – dont le chardonnay, la roussanne, le viognier, le grenache blanc, le mauzac et le muscat – sont vinifiés en macération semi-carbonique, ce qui procure un éclat fruité surprenant, tant au nez qu’en bouche. Sa rondeur, ses saveurs exotiques et son acidité basse le destinent à la fin des repas pour accompagner les fromages.

Code SAQ : 14783579

La Cantina, Orange 2021, Vallée d’Oka

★★★ | $$$ | 28,00$ | IGP Québec 11,5 %

Photo courtoisie

Du vin orange, on en fait aussi au Québec qui n’échappe pas à l’engouement pour ce produit. Celui proposé par Daniel Lalande n’a rien à envier aux meilleurs. Un 100 % vidal qui plaira aux amateurs plus pointus. On est ici dans un registre classique avec des notes de noix, d’écorce d’orange et d’épices douces. Tonique avec une matière souple, une amertume noble et des tanins poussiéreux. Grande buvabilité et des accords intéressants à faire avec les poissons fumés ou les fromages.

Code SAQ : 15024275

Parajes del Valle, Orange Ecológico 2021, Vino de Mesa

★★1⁄2 | $$ | 18,15$ | Espagne 12,5 % Bio

Photo courtoisie

Autant le rouge à base de monastrell (le mourvèdre en français) de ce producteur est une belle réussite offerte à petit prix (15,95 $ – Code SAQ 14544025), autant la version orange reste la parfaite porte d’entrée pour s’initier à ce type de vin. Un 100 % macabeu offrant des notes invitantes d’amande, d’abricot et une touche florale. En bouche, le vin se développe en subtilité, soyeux avec une sensation tanique délicate et de la fraîcheur en finale. Meilleur que bien des vins orange vendus deux fois plus cher.

Code SAQ : 15031176

Da Cruz & Teles, COZs Pop 2020, Vino de Mesa

★★★ | $$$ | 27,25$ | Portugal 13,5 % Bio

Photo courtoisie

Pour ceux qui veulent s’aventurer hors des sentiers battus, cette cuvée 100 % boal saura vous plaire. Vin nature non filtré dont la robe présente une certaine turbidité (matière en suspension). Beaucoup de caractère au nez avec des tonalités de levure qui font place à un registre de citron, d’amande, de miel et de pomme. Ample et délicate, la bouche est dotée d’une étonnante fraîcheur et d’une agréable amertume. Belle bouteille à marier avec des sushis ou des chips au BBQ.

Code SAQ : 14703874


Correct ★

Bon ★★

Très bon ★★★

Excellent ★★★★

Exceptionnel ★★★★★

Plus d’étoiles que de dollars : vaut largement son prix

Autant d’étoiles que de dollars : vaut son prix

Moins d’étoiles que de dollars : le vin est cher

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.