/finance/business
Navigation

Dans l’œil du Québec inc.: deux dirigeants de BRP encaissent

BRP
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, nous faisons un survol des transactions d’initiés, des investissements dans les entreprises d’ici et de l’actualité des sociétés cotées en Bourse. 

Ils touchent des profits de plus de 1M$

Karim Donnez, le grand patron du groupe marin de BRP, a réalisé un gain de 800 000$ en exerçant des options d’actions de l’entreprise de Valcourt, la semaine dernière. De son côté, le chef de la direction technologique de BRP, Thomas Uhr, a empoché un profit de près de 220 000$ de la même façon. Le titre de BRP a progressé d’environ 5% au cours de la dernière année et de plus de 100% au cours des cinq dernières années.

D’Hydro-Québec à Girardin

Licencié d’Hydro-Québec en octobre, Sébastien Fournier n’aura pas tardé à rebondir. Il vient d’être nommé président de la division Énergie de l’entreprise Girardin de Drummondville. Cette entité se spécialise dans les infrastructures de recharge pour véhicules électriques. À Hydro, M. Fournier dirigeait Hilo, la filiale d’efficacité énergétique qui a eu jusqu’ici des résultats mitigés.

Desjardins investit dans Cegerco

La firme de construction et d’ingénierie Cegerco de Saguenay a annoncé cette semaine avoir accueilli Desjardins Capital comme actionnaire minoritaire. L’investissement, qui n’a pas été chiffré publiquement, doit permettre au fondateur de Cegerco, Jeannot Harvey, de céder progressivement l’entreprise à des cadres. Cegerco emploie plus de 300 personnes à Saguenay et à Montréal.

eStruxture recueille 170M$

L’exploitant de centres de données eStruxture a obtenu un prêt de 170M$ auprès de quatre institutions financières, dont la Banque Nationale. Fondée en 2017 par l’Américain Todd Coleman, eStruxture est officiellement établie à Montréal, mais la plupart de ses dirigeants vivent à l’extérieur du Québec. Les actionnaires de l’entreprise sont la Caisse de dépôt et placement, la firme torontoise Fengate Asset Management et l’homme d’affaires montréalais Jonathan Wener.

Des gains pour des cadres d’Osisko

Michael Spencer, l’un des patrons de Redevances aurifères Osisko, a encaissé un profit d’un peu plus de 200 000$ en exerçant des options de l’entreprise montréalaise, cette semaine. M. Spencer dirige la filiale d’Osisko aux Bermudes. Pour sa part, le vice-président à l’évaluation de projets, Guy Desharnais, a touché près de 50 000$ de la même manière.

Namakor acquiert Clôtures Frontenac

La firme d’investissement floridienne Namakor Holdings a récemment mis la main sur Clôtures Frontenac de Terrebonne pour une somme qui n’a pas été divulguée. Fondée en 1998 par Ginette Mercier et Gérald Lemay, l’entreprise dessert les marchés résidentiels, commerciaux et institutionnels. Namakor est dirigée par Patrick Dussault et Stéphane Huot depuis 2015.

Aya récolte 80M$

La minière montréalaise Aya Or et Argent a amassé 80M$ grâce à une émission d’actions menée par Desjardins et la firme torontoise Eight Capital. Dirigée par le vétéran Benoit La Salle depuis 2020, Aya exploite la mine d’argent Zgounder au Maroc.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.