/entertainment/tv
Navigation

La nouvelle série de Xavier Dolan séduit la presse française

Sa première série télé récolte de bonnes critiques en France

ART-LAURIER-GAUDREAULT
Photo fournie par Fred Gervais, CLUB ILLICO Une scène de la série La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé qui vient de prendre l’antenne en France.

Coup d'oeil sur cet article

Deux mois après sa sortie sur Club illico, la minisérie québécoise La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé a fait ses débuts à la télé française lundi soir, sur la chaîne Canal+. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la presse française a craqué pour cette première production télé du cinéaste Xavier Dolan.

«Xavier Dolan nous met KO avec sa série». Tel était le titre qui coiffait la critique – dithyrambique – de La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, publiée dimanche dans le quotidien Le Parisien. On pouvait aussi lire en introduction de l’article que «le cinéaste canadien passe magis-tralement le cap du petit écran en livrant sa première série». 

Dans un reportage publié lundi, le journal Le Monde a aussi fait l’éloge de la nouvelle œuvre de Dolan adaptée d’une pièce du même titre de Michel Marc Bouchard. «Le réalisateur canadien peint le portrait fragmentaire et bouleversant d’une famille déchirée par le mensonge et les addictions», écrit en substance le prestigieux quotidien.

  • Écoutez le segment culturel d’Anaïs Guertin-Lacroix diffusé chaque jour en direct 6 h 35 sur QUB radio : 

Le critique du Télérama parle quant à lui d’un «condensé en série des obsessions de Xavier Dolan», et d’un «récit fort, élégant, mais moins virtuose que son cinéma, plus accessible, mais moins surprenant». 

Pour l’hebdomadaire Télé 7 Jours, La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé n’est rien de moins qu’une «grande réussite». 

«Dolan a apporté [à sa série] le même soin qu’à son cinéma : virtuosité de la mise en scène, beauté de la lumière, richesse des décors...», souligne la critique du magazine. 

Adulé en France depuis son premier passage au Festival de Cannes, en 2009, Xavier Dolan a fait la tournée des médias français la semaine dernière pour assurer la promotion de sa première série télé. Le réalisateur de Mommy et de Juste la fin du monde a notamment réitéré à la presse française son désir de prendre une pause du cinéma afin, dit-il, de « se reconstruire ». 

Une première à Sundance 

Rappelons que la série La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé est offerte sur la plateforme Club illico depuis la fin novembre. Découpée en cinq épisodes, l’œuvre raconte l’histoire d’une thanatologue (jouée par Julie Le Breton) qui retourne dans le village de son enfance pour embaumer sa mère, qui vient de décéder. Elle devra--- renouer avec ses trois frères (Patrick Hivon, Éric Bruneau et Xavier Dolan), qu’elle n’a pas vus depuis plusieurs années.

En plus d’être présentée sur Canal+, La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé a été présentée la fin de semaine dernière au Festival de Sundance, en Utah, sous le titre The Night Logan Woke Up. La production québécoise est l’un des quatre projets télévisuels à avoir été sélectionnés par les programmateurs du réputé festival de cinéma indépendant américain. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.