/sports/football/alouettes
Navigation

Alouettes: Régis Cibasu reste à la maison

Alouettes: Régis Cibasu reste à la maison
Thierry Laforce / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Régis Cibasu voulait demeurer chez lui et c’est ce qu’il a fait en signant une nouvelle entente d’une saison avec les Alouettes de Montréal, mardi. 

• À lire aussi: Bo Levi Mitchell dans les pattes des Alouettes

• À lire aussi: Les Alouettes gardent Wesley Sutton

Le centre-arrière aurait pu devenir joueur autonome le 14 février. Il disputera plutôt une troisième saison dans l’uniforme des «Moineaux», lui qui avait amorcé sa carrière dans la Ligue canadienne de football avec les Argonauts de Toronto en 2019.

«J’ai grandi à Montréal dans le quartier Pointe-Saint-Charles», a lancé Cibasu, lors d’un entretien téléphonique.

«Mon agent et moi, nous avons évalué toutes les options et nous en sommes venus à la conclusion que de rester à Montréal était la chose à faire pour mes objectifs, sur et à l’extérieur du terrain.»

Un joueur polyvalent

De leur côté, les «Als» se sont assurés de garder dans leurs rangs un athlète polyvalent, qui fait toujours passer les besoins collectifs avant les siens.

«Régis est un véritable joueur d’équipe, qui a accepté de voir son rôle évoluer en cours de saison, tout en se dévouant entièrement à l’équipe», a déclaré le directeur général Danny Maciocia dans un communiqué.

«Il fait les petites choses qui ne sautent pas nécessairement aux yeux. Nous savons ce qu’il nous apporte et nous sommes heureux de pouvoir compter sur lui à nouveau en 2023.»

Utilisé principalement comme bloqueur avec l’attaque, Cibasu a attrapé deux des trois passes envoyées en sa direction pour huit verges en 2022. Il était également un rouage important des unités spéciales de l’équipe.

Confiance en Maciocia

Questionné sur les nombreuses incertitudes entourant l’avenir des Alouettes, Cibasu a affirmé que la présence de Maciocia le rassurait.

On ne sait d'ailleurs toujours pas si l’équipe changera de main prochainement. Sur le terrain, le quart-arrière Trevor Harris et le receveur de passes Eugene Lewis n’ont toujours pas d’ententes en vue de la prochaine saison.

«C’est sûr que j’ai regardé tout ça. Toutefois, je sais que Danny a de bons projets en tête et je ne suis pas inquiet, a dit Cibasu. J’ai une bonne idée de ce que Danny veut faire et j’ai confiance.»

Le produit des Carabins de l’Université de Montréal a aussi eu l’occasion de discuter avec le nouvel entraîneur-chef Jason Maas.

«C’est quelqu’un de très intense et j’aime beaucoup ça. J’ai hâte de travailler avec lui.»

-Les Alouettes ont aussi octroyé des contrats à deux Américains en vue de la prochaine campagne. Il s’agit du secondeur Jaylan Alexander et du demi défensif Jeremy Webb.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.