/world/pacificasia
Navigation

Air India écope d'une amende après qu'un passager a uriné sur une femme

Air India écope d'une amende après qu'un passager a uriné sur une femme
AFP

Coup d'oeil sur cet article

La compagnie indienne Air India a écopé d'une amende de plus de 49 000 dollars pour sa gestion d'un incident impliquant un cadre d'une banque américaine ivre, accusé d'avoir uriné sur une passagère, ont rapporté vendredi des médias indiens.

• À lire aussi: Wells Fargo licencie un employé accusé d'avoir uriné sur une passagère

• À lire aussi: Il oublie sa femme lors d’une pause pipi!

À bord d'un vol New York-New Delhi le 26 novembre, l'homme, actuellement emprisonné pour cette affaire et niant les faits, aurait uriné sur une femme de 72 ans assise en classe affaires, selon les médias qui surnomment cette affaire le «pipigate». 

Le régulateur indien de l'aviation civile a également infligé une amende de 300 000 roupies (environ 5 000$ CAD) au directeur des services en vol d'Air India, ont expliqué des médias locaux vendredi et samedi.

Le pilote du vol a quant à lui vu sa licence suspendue pendant trois mois pour avoir «manqué à son devoir» d'assurer la sécurité et la discipline dans l'appareil. 

Le banquier, un citoyen indien du nom de Shankar Mishra, avait été autorisé à partir sans encombre après l'atterrissage, sans recevoir de sanction dans l'immédiat.

La victime s'était alors plainte de la situation et, après que l'histoire eut été largement relayée par les médias, la police a fini par arrêter l'homme des semaines plus tard.

La banque américaine Wells Fargo l'a ensuite licencié de son poste de vice-président de sa filiale indienne à cause de ces accusations «profondément dérangeantes». 

Le directeur général d'Air India, Campbell Wilson, avait été forcé de présenter des excuses face à de vives critiques. 

M. Mishra s'est depuis vu refuser une libération sous caution. Son avocat, Ramesh Gupta, a affirmé lors d'une audience la semaine dernière que la victime, une danseuse classique indienne, s'était en fait uriné dessus. 

Selon des médias indiens, le conseil de M. Mishra a aussi expliqué qu'il était impossible que son client ait uriné sur elle sans faire de même sur une autre passagère proche, qui «n'a pas porté plainte».

Il s'agit du dernier incident en date pour le florissant secteur du transport aérien indien, après des bagarres et des disputes avec du personnel aérien ces derniers mois. 

Un autre passager ivre avait été accusé d'avoir uriné sur la couverture d'une femme lors d'un vol reliant Paris à l'Inde le mois dernier, mais aucune mesure n'a été prise, l'homme ayant adressé des excuses, selon plusieurs médias. 

© Agence France-Presse

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.