/news/society
Navigation

Le chef du SPVM en patrouille: Fady Dagher honore sa promesse faite à la télévision

GEN - EN PATROUILLE AVEC FADY DAGHER
Photo Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

Le nouveau chef de police Fady Dagher a pu prendre le pouls de Montréal mardi soir en patrouillant pour la première fois depuis qu’il est officiellement entré en poste il y a moins d’une semaine.

 • À lire aussi: Fady Dagher officiellement chef de la police de Montréal

En embarquant dans l’autopatrouille du poste de quartier 9 mardi soir, Fady Dagher répondait à une demande bien spéciale, formulée deux jours plus tôt sur le plateau de Tout le monde en parle par l’humoriste Maude Landry.

Celle qui était invitée pour discuter de son nouveau spectacle a interpellé M. Dagher pour lui parler de son frère, qui est policier à Montréal.

« Mon frère voulait savoir... il ne peut pas venir à ma première mardi, parce qu’il travaille... », a-t-elle lancé. 

  • Écoutez le segment judiciaire avec Félix Séguin diffusé chaque jour en direct 8 h 35 via QUB radio :

Ce commentaire a causé l’hilarité sur le plateau. Tout sourire, le chef a spontanément répondu qu’il le remplacerait.

Chose promise, chose due : Fady Dagher a patrouillé mardi soir dans les rues de Notre-Dame-de-Grâce, Côte-Saint-Luc et Montréal-Ouest.

« Sur le coup, je pensais que c’était une joke. On en a parlé à la pause et elle m’a dit que c’était vrai. Je lui ai promis », a raconté mardi soir Fady Dagher, lorsque rencontré pendant sa patrouille.

GEN - EN PATROUILLE AVEC FADY DAGHER
Photo Martin Alarie

En uniforme de patrouilleur

Lors de ce quart de travail inhabituel, il a fait équipe avec l’agente Bellavance. C’est lui qui a pris le volant.

Pour ce faire, il a laissé de côté son uniforme de numéro 1 de la police de Montréal et a revêtu la chemise bleue traditionnelle des patrouilleurs.

« Quand je suis arrivée au poste, plusieurs n’en revenaient pas que je sois là pour vrai », a raconté M. Dagher.

Le duo a répondu à divers appels et le chef a même eu à conduire en mode « urgence ».

« C’est ce que j’ai préféré, a-t-il lancé en riant. Mais c’était nécessaire et fait sécuritairement. »

« J’ai trouvé la sirène assez rapidement », a-t-il ajouté.

Malgré tout, M. Dagher et sa partenaire de travail de la soirée n’ont rien pris à la légère. En fin de quart, ils ont d’ailleurs dû répondre à un appel qui est d’abord entré comme une tentative de meurtre. L’événement qui s’est produit dans un logement de la rue Sherbrooke Ouest, dans Notre-Dame-de-Grâce, c’est finalement avéré moins grave. 

M. Dagher et l’agente Bellavance ont dû quitter pour se rendre au poste afin d’assister à la rencontre d’équipe pour le changement de relève. 

Même s’il fait partie de la haute direction depuis plusieurs années, Fady Dagher a souvent dit aimer retourner aux sources et parcourir les rues avec des policiers. 

Mais cette patrouille était la première depuis qu’il est officiellement chef de police du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

GEN - EN PATROUILLE AVEC FADY DAGHER
Photo Martin Alarie

Un retour à Montréal

Nommé à la fin de l’année 2022, Fady Dagher a été officiellement assermenté jeudi dernier.

Il s’agit d’un retour dans la métropole puisqu’il y a évolué pendant 25 ans.

Alors directeur adjoint, il avait quitté le SPVM en 2016 pour devenir chef du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

Parmi les défis qu’il entrevoit pour son mandat, il a nommé recruter, améliorer les relations avec certaines communautés à Montréal et endiguer la violence armée.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.