/news/health
Navigation

L’huile de rose pourrait contribuer à réduire le stress

Coup d'oeil sur cet article

L’odeur de l'huile de rose, lorsque sentie chaque jour sur une longue période, aurait un effet bénéfique sur le stress selon une étude. 

Des chercheurs iraniens ont réparti 118 infirmières en trois groupes qui ont été exposés deux heures par jour respectivement aux odeurs de lavande, de rose et de sésame, cette dernière essence étant utilisée comme placebo.

Après deux semaines, les résultats n’étaient pas concluants. 

Mais après quatre semaines, le groupe d'infirmières ayant été exposé à l'huile de rose a ressenti un effet positif quant au stress lors des quarts de travail.

Dans l'étude publiée dans The Journal of Science and Healing, on conclut que recourir au parfum de la rose en aromathérapie constituerait «une méthode non pharmacologique sécuritaire pouvant être utilisée par les infirmières pour améliorer leur confort en milieu de travail».

L’aromathérapie consiste en l’utilisation de composés aromatiques extraits de plantes, les huiles essentielles, à des fins médicales.

Les chercheurs ajoutent que cela «peut faire en sorte qu’elles se tournent moins souvent vers les médicaments pour soulager leurs symptômes de stress au travail».

Ils indiquent cependant que les effets de diverses thérapies complémentaires et alternatives sur le stress nécessitent de plus profondes recherches.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.