/sports/hockey
Navigation

LNH: une «soirée spéciale» pour Johnny Gaudreau

LNH: une «soirée spéciale» pour Johnny Gaudreau
Getty Images via AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’attaquant des Blue Jackets de Columbus Johnny Gaudreau a vécu toute une gamme d’émotions lundi soir, lors de son premier match au Scotiabank Saddledome en tant que membre d’une autre équipe que les Flames de Calgary. 

• À lire aussi: CH: les puissants Bruins sont en ville

• À lire aussi: LNH: bilan de mi-saison des gardiens dans l’Ouest

L’Américain a été copieusement hué pendant le duel, mais il a également eu droit à une ovation quand les Flames lui ont rendu hommage avec une vidéo de ses meilleurs moments dans leur uniforme.

«C’était super de voir tout le monde se lever et m’applaudir», a déclaré Gaudreau, dont les propos ont été rapportés par le réseau Sportsnet.

«Cinq secondes plus tard, ils ont recommencé à me huer. [...] C’est ce à quoi je m’attendais en venant ici. Ce sont de super partisans et ils sont passionnés. J’adore ça. C’est vraiment une soirée spéciale pour moi.»

Des huées

L’été dernier, Gaudreau a refusé une prolongation de contrat avec les Flames et a ensuite profité de son autonomie complète pour parapher un contrat de sept ans, d’une valeur totale de 68,25 millions $, avec les Jackets.

Le patineur de 29 ans a passé les neuf premières saisons de sa carrière professionnelle avec Calgary, après que l’organisation albertaine l’eut sélectionné au quatrième tour (104e au total) du repêchage de 2011.

Gaudreau n’a pas caché qu’il s’attendait à recevoir un traitement particulier pour son retour à Calgary, mais il a trouvé l’expérience laborieuse.

«Je sais que ça allait arriver, sauf qu'il n’y a rien qui peut vraiment te préparer à ça», a-t-il dit à propos des huées.

«Ils m’ont acclamé pendant les neuf ou 10 dernières années et ils me huent maintenant. C’était difficile au début, mais j’ai en quelque sorte trouvé mes repères et j’ai trouvé mon erre d’aller en deuxième [période].»

Des remerciements

Après le match, une défaite de 4 à 3 en prolongation des Blue Jackets, Gaudreau a tenu à remercier les partisans des Flames, malgré leur acharnement à son endroit pendant le duel.

«J’ai reçu un soutien constant de leur part depuis ma première journée [dans la Ligue nationale]. Même quand j’évoluais à l’université, ils étaient de bons partisans pour moi», s’est souvenu Gaudreau.

«Je veux simplement les remercier d’avoir été d’aussi bons partisans et de m’avoir si bien accueilli dans leur ville. Ils ont été incroyables pour moi et ma famille.»

Contre son ancienne équipe, Gaudreau a récolté deux mentions d’aide. Il s’est également vu accorder un tir de pénalité en première période, après avoir été accroché par le défenseur MacKenzie Weegar. Au plus grand plaisir des partisans, le joueur d'avant a toutefois raté la cible.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.