/news/currentevents
Navigation

Un collectionneur ment sur le prix d’un véhicule qu’il a importé

Coup d'oeil sur cet article

Un ancien gagnant du Lotto Max a tenté, en vain, de sous-évaluer le prix de sa voiture de collection, achetée aux États-Unis, au moment de l’importer au Canada. 

L’homme, originaire de la région de Toronto, importait une Chevrolet Camaro rouge de 1969 en parfaite condition entre le Michigan, aux États-Unis, et la région de Sarnia, en Ontario, selon le «London free press».

Timothy Schell a déclaré aux services frontaliers canadiens qu’il avait payé la voiture 70 000 $ US (93 520 $ CAD). Une enquête a finalement prouvé que le gagnant de la loterie Lotto Max avait en réalité payé 126 000 $ (168 426 $ CAD).

«Une fois que l’officier eut fini d’inspecter la voiture, il a su qu’il y avait une forte probabilité que la valeur déclarée soit incorrecte, a affirmé le procureur fédéral Brian Higgins. Tout sur le véhicule paraissait dans un état neuf.»

Schell possédait déjà 19 Camaros de 1969. Pour prouver ses dires, le collectionneur millionnaire a montré un virement de 70 000 $ US (93 520 $ CAD), mais l’officier a finalement découvert deux autres virements à quelques semaines d’intervalles, de 30 000 $ US (40 000 $ CAD) et 26 000 $ US (35 000 $ CAD) respectivement.

«La réalité est qu'être sournois à la frontière au sujet d'une importation de ce type n’en vaut pas la peine, a déclaré le juge Mark Poland. Si tu décides de courir le risque de tirer profit des services frontaliers et que tu échoues, alors tu vas le payer, et tu vas payer cher.»

Il a été arrêté et placé en cellule à la frontière, puis relâché sur promesse de comparaitre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.