/hublo

Un régime de retraite offert chez votre employeur, c’est sécurisant!

1355159381
Getty Images

Coup d'oeil sur cet article

 

Au même titre que ce voyage dont vous rêvez depuis des années ou l’achat d’une nouvelle propriété, la planification financière de votre retraite est un projet qui se planifie. Longtemps à l’avance, même, si vous souhaitez maintenir un certain rythme de vie une fois retraité.

Penser à la retraite en début ou en milieu de carrière peut vous sembler insensé, mais plus tôt vous commencerez à la planifier, meilleures seront vos chances de voir votre argent fructifier. Selon Retraite Québec, participer au régime de retraite offert chez votre employeur vous aidera à réaliser vos projets et continuer de faire ce que vous aimez à la retraite.

Comme les régimes de retraite publics des gouvernements du Canada (programme de la Sécurité de la vieillesse) et du Québec (Régime de rentes du Québec) offrent un revenu de base pour votre retraite, vous devrez y mettre du vôtre en épargnant individuellement pour combler la différence entre ce revenu de base et le revenu désiré. Vous éviterez ainsi de devoir renoncer à ce que vous appréciez, par manque d’argent.

Les avantages du régime de retraite offert chez l’employeur

1355159381
Getty Images/iStockphoto

Plusieurs entreprises offrent à leurs employés la possibilité de participer à un régime complémentaire de retraite (communément appelé «fonds de pension»), à un régime volontaire d’épargne-retraite (RVER) ou à un outil d’épargne-retraite collectif, comme le REER ou le CELI collectif. Il s’agit d’un avantage de taille dont vous devriez vous prévaloir afin de profiter pleinement des bénéfices qui en découlent.

Un employeur qui offre un régime de retraite y cotise parfois de pair avec l’employé, ce qui représente un avantage bien payant. Ne pas y adhérer revient en quelque sorte à refuser des fonds gratuits. 

De plus, en général, les paiements sont retenus directement à la source sur la paie, ce qui facilite le processus d’épargne. Il a d’ailleurs été prouvé que les gens épargnent davantage lorsqu’ils n’ont pas à transférer eux-mêmes les fonds.

Les cotisations sont également déductibles d’impôt – sauf pour le CELI –, et les revenus sont libres d’impôt. Quant aux frais de gestion, ils sont généralement beaucoup plus avantageux dans les régimes collectifs que dans les régimes individuels, puisque l’employeur négocie pour l’ensemble des employés au même moment.

Ainsi, participer à un régime de retraite offert chez votre employeur vous aide à épargner davantage, tout en vous permettant de gérer plus facilement les risques financiers liés à la retraite, dont le risque de longévité et d’inflation. Alors, pourquoi s’en passer?

S’informer pour mieux épargner

Il existe différents types de régimes de retraite offerts chez l’employeur et ils ont tous leurs particularités. Il devient donc primordial de vous informer sur les modalités et les limites de celui auquel vous participez afin de choisir les meilleures stratégies pour l’exploiter à son plein potentiel. 

Par exemple, certains régimes sont à adhésion obligatoire et d’autres à adhésion facultative, certains permettent au participant d’établir sa cotisation au régime, d’autres prévoient une cotisation de l’employeur, etc. 

Si votre employeur offre un régime de retraite, Retraite Québec conseille d’y participer et d’y cotiser au maximum, tout en respectant votre budget, afin de profiter pleinement de cet excellent moyen d’épargne pour votre retraite.

Différentes options à considérer

1355159381
Getty Images/iStockphoto

Votre employeur n’offre pas de régime de retraite? Pourquoi ne pas lui proposer d’en mettre un en place? D’ailleurs, au Québec, les entreprises d’une certaine taille ont l’obligation d’offrir un RVER ou un autre véhicule d’épargne-retraite. 

Et les avantages sont multiples pour les employeurs: ils comprendront bien vite que cet outil financier favorise la rétention et l’attraction des employés, en plus d’améliorer la compétitivité de leur entreprise. 

Avec la pénurie de main-d’œuvre qui sévit présentement, il s’agit d’un argument de taille. Et ce, sans parler des différents avantages fiscaux dont ils pourront bénéficier! 

Sinon, comme pour les travailleurs autonomes, vous devrez trouver d’autres options pour épargner suffisamment en vue de la retraite. Informez-vous pour éviter les mauvaises surprises!

Commencez à planifier votre retraite dès maintenant en adhérant au régime de retraite offert chez votre employeur! Pour en savoir plus, consultez le site Web de Retraite Québec.

 
Que vois-je avec Hublo ?
Hublo offre une vitrine sur du contenu promotionnel fait par et pour nos partenaires
Point de contact
Afin d’obtenir des détails supplémentaires au sujet d’Hublo, contactez-nous.