/en5minutes
Navigation

Les déchets dans l'espace inquiètent les scientifiques

Les déchets dans l'espace inquiètent les scientifiques
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Difficile d’imaginer qu’il existe maintenant un problème de déchets abondants dans l’espace. Pourtant, cela inquiète les scientifiques.

• À lire aussi: Une étoile sur le point d’exploser photographiée par le télescope James Webb

• À lire aussi: Le risque d'une collision avec un astéroïde en 2046 s'éloigne

• À lire aussi: L'équipage de la capsule de SpaceX est entré dans l'ISS

Une équipe de chercheurs internationale a fait part de la situation dans une lettre ouverte publiée dans la revue Science le 9 mars dernier. 

En 1957, il n’y avait qu’un seul objet conçu par l’humain présent dans l’espace : Sputnik, le premier satellite lancé par l’Union soviétique. 

66 ans plus tard, quelque 100 billions de débris posent des problèmes à la circulation spatiale en formant une ceinture dans l’orbite de la Terre depuis au moins trois générations. 

Ce nombre comprend absolument tout: des boulons perdus, des éclats de peinture flottants, des plaques de métal.

Actuellement, 9000 satellites sont en orbite, un nombre qui devrait atteindre 60 000 d’ici 2030, rapportent les chercheurs.

Ces débris ne sont pas inoffensifs. En effet, ayant une vélocité de 28 200 km/h, ces objets, aussi petits soient-ils, pourraient frapper un engin spatial de façon aussi violente qu’un obus.

Les astronautes doivent régulièrement trouver une zone sécuritaire lorsqu’un essaim de débris croise leur chemin. 

Normalement, tous ces débris retomberont sur Terre et s'incinéreront dans l'atmosphère, mais nous remplaçons ces pièces à un rythme plus rapide que leur orbite ne peut se désintégrer.

Ce qui inquiète particulièrement c’est que les humains ont mis des siècles pour souiller les océans et seulement des décennies pour faire de même dans l'espace.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.