/news/politics
Publicité

Duhaime propose de relancer GNL Québec

Duhaime propose de relancer GNL Québec
Photo d'archives SIDNEY DAGENAIS /Agence QMI


Constatant que le Québec manquera d’électricité en raison de la transition énergétique, le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ) a suggéré dimanche de relancer le projet de gaz naturel GNL Québec et de développer l’industrie du gaz naturel dans la province. 

• À lire aussi: GNL Québec: 53 % des Québécois appuient encore le projet

• À lire aussi: GNL Québec: la porte est fermée, selon le ministre Eric Girard

Éric Duhaime a notamment proposé que le gaz naturel soit reconnu comme une « énergie de transition » dans la Loi visant principalement à mettre fin à la recherche et à la production d’hydrocarbures ainsi qu’au financement public de ces activités, adoptée par Québec en 2022.

Aux yeux du chef, la loi devrait être modifiée pour « permettre l’extraction du gaz naturel avec des normes strictes au niveau sécuritaire et environnemental dans les régions où il y a de l’acceptabilité sociale », a-t-il expliqué au terme d’un colloque portant sur l’enjeu énergétique.

En ce sens, M. Duhaime propose de relancer le projet GNL Québec, visant à aménager un complexe de liquéfaction du gaz et un terminal d’exportation à Saguenay, mais aussi de développer d’autres projets de gaz naturel liquéfié dans le but d’exporter cette ressource, notamment en Europe.

Rappelons que le projet GNL Québec, qui aurait permis l’exportation de gaz naturel produit dans l’Ouest canadien, a été enterré par le gouvernement de François Legault après des rapports environnementaux défavorables. En mars, son promoteur, Ruby River Capital, a réclamé 20 milliards $ US en dédommagement.

En parallèle, le chef conservateur s’est dit en faveur de la construction de nouveaux barrages hydroélectriques.

« Avec l’avenue inéluctable d’une électrification massive des transports d’ici la prochaine décennie, il est primordial d’opter pour une attitude rationnelle et visionnaire afin de subvenir à la future demande énergétique des Québécois, et ce à coûts compétitifs, tout en assurant notre autonomie énergétique », a-t-il plaidé.







Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.