/news/currentevents

[EN IMAGES] Courbe dangereuse: quatre véhicules aboutissent dans leur cour en un an après des sorties de route

Un couple craint pour sa sécurité après ces sorties de routes devant leur maison, en Estrie

Coup d'oeil sur cet article

Un couple de Roxton Pond, en Estrie, craint pour sa sécurité après qu’un quatrième véhicule a abouti sur le terrain de sa résidence en moins d’un an à cause d’une courbe problématique sur la route 139.

«On souhaite avoir un bébé prochainement, imagine si un enfant joue dehors quand il va y avoir le prochain accident. On ne se sent plus en sécurité sur notre propre terrain», laisse tomber Audrey Leduc. 

Alors qu'elle était stationnée devant sa demeure, la Jetta d'Audrey Husson a été emboutie après un accident sur la route 139, le 9 mars dernier.
PHOTO FOURNIE PAR AUDREY LEDUC
Alors qu'elle était stationnée devant sa demeure, la Jetta d'Audrey Husson a été emboutie après un accident sur la route 139, le 9 mars dernier.

Une courbe sur la route 139, juste après la ville de Granby en direction de Roxton Pond, serait à l’origine de ces sorties de route à répétitions. Il y a quelques semaines, Audrey Leduc venait tout juste de quitter pour le travail au petit matin quand un chauffard a raté son virage et a violemment embouti la voiture stationnée dans son entrée.

Alors qu'elle était stationnée devant sa demeure, la Jetta d'Audrey Husson a été emboutie après un accident sur la route 139, le 9 mars dernier.
PHOTO FOURNIE PAR AUDREY LEDUC
Alors qu'elle était stationnée devant sa demeure, la Jetta d'Audrey Husson a été emboutie après un accident sur la route 139, le 9 mars dernier.

«Si ce n’était pas du véhicule de ma blonde qui l’a arrêté, l’autre auto se serait carrément retrouvée à défoncer ma maison dans ma cuisine. Je n’ose pas imaginer si j’avais été dans mon entrée au même moment», déplore-t-elle en précisant que la Jetta de sa conjointe Audrey Husson a été déclarée perte totale.

Audrey Leduc (à gauche) et sa conjointe Audrey Husson.
PHOTO FOURNIE PAR AUDREY LEDUC
Audrey Leduc (à gauche) et sa conjointe Audrey Husson.

Vitesse et alcool

Le conducteur âgé 57 ans s’est fait passer les menottes pour conduite avec les facultés affaiblies et devrait comparaître ultérieurement au palais de justice, a confirmé la Sûreté du Québec. 

Il s’agissait du quatrième accident en moins d’un an. L’ancien propriétaire de la maison en Estrie se souvient également d’au moins cinq accidents survenus devant chez lui, dont deux «majeurs», sur une période de plusieurs années. 

Une fois, une femme en état d’ébriété «a passé tout droit et fini sa course dans les haies de cèdres», raconte Nicolas Châtelain.

«Sinon, c’était surtout ma boîte aux lettres qui partait. Les gens ne s’arrêtaient pas nécessairement. Tu te réveilles un matin et ta boîte est en morceaux sur la route», explique-t-il.

Une voiture a terminé sa course sur le terrain d'Audrey Leduc après une sortie de route le 8 avril 2022.
PHOTO FOURNIE PAR AUDREY LEDUC
Une voiture a terminé sa course sur le terrain d'Audrey Leduc après une sortie de route le 8 avril 2022.

 

Lors d'une sortie de route, un SUV a traversé le terrain d'Audrey Leduc, heurtant au passage sa boite aux lettres, avant de terminer sa course chez son voisin, le 19 mars 2022.
PHOTO FOURNIE PAR AUDREY LEDUC
Lors d'une sortie de route, un SUV a traversé le terrain d'Audrey Leduc, heurtant au passage sa boite aux lettres, avant de terminer sa course chez son voisin, le 19 mars 2022.

Un camion semi-remorque a perdu une roue après une sortie de route qui a abouti dans la cour, le 30 juin 2022.
PHOTO FOURNIE PAR AUDREY LEDUC
Un camion semi-remorque a perdu une roue après une sortie de route qui a abouti dans la cour, le 30 juin 2022.

Il précise que dans ce secteur où la vitesse passe de 70km/h à 90km/h, les conducteurs ont tendance à accélérer. Il a même vu des automobilistes faire des dépassements illégaux dans la courbe. 

La courbe problématique devant chez Audrey Leduc, en Estrie.
PHOTO FOURNIE PAR AUDREY LEDUC
La courbe problématique devant chez Audrey Leduc, en Estrie.

Des blocs de béton

Audrey Leduc a interpellé le ministère des Transports pour sécuriser la route, en installant par exemple un garde-fou ou encore un lampadaire. Elle n’a toujours pas obtenu de réponse de leur part. 

«Si la lumière de ma maison n’est pas allumée, on n’a aucune idée qu’il y a une courbe tellement il fait noir. Elle surprend», estime-t-elle.   

Inquiète pour sa sécurité chaque fois qu’elle se trouve dans son entrée, elle a fait installer des blocs de béton sur son terrain il y a quelques jours. 

«C’est laid, mais il faut bien que je dorme. C’est rendu qu’au moindre petit son, je me réveillais tellement ça me stressait. Ce n’était plus drôle», confie Mme Leduc.

Les blocs de béton installés devant la demeure du couple.
PHOTO FOURNIE PAR AUDREY LEDUC
Les blocs de béton installés devant la demeure du couple.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.