/24m/urbanlife
Navigation

34e gala du Conseil des arts de Montréal: l'organisme MU brille

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L’organisme MU, à qui l'on doit plusieurs murales réalisées dans la métropole, a remporté jeudi le grand prix du Conseil des arts de Montréal en raison de son impact dans la vitalité artistique de la ville. 

«C’est sûr que la fébrilité elle existe, même si, dans ma tête, MU avait déjà gagné, parce qu’être finaliste, c’est la reconnaissance, c’est ça qui est important, c’est ce qui nous rend vraiment fiers», a indiqué Élizabeth-Ann Doyle, cofondatrice et directrice générale de MU, alors qu’elle venait tout juste de redescendre de la scène. 

L’organisme a obtenu une bourse de 30 000 $, qui assure son avenir. «On pourrait potentiellement faire un voyage d’études et aller à Philadelphie, qui est l’inspiration de notre projet, voir eux où ils en sont 30 ans plus tard», a dit Élizabeth-Ann Doyle. 

Le jury du 34e gala du Conseil des arts de Montréal a voulu souligner l’apport important qu’ont eu les murales créées par MU sur la vitalité artistique de la métropole et qui ont fait d’elle un véritable musée à ciel ouvert. Ses collaborations avec les milieux d’affaires et municipaux ont également été soulignées. 

ZH Festival remporte le prix du jury 

Salué pour son immense implication dans son milieu, le ZH Festival, qui se tient dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, n’est pas reparti les mains vides. Il a reçu le prix du jury d’une valeur de 15 000 $. 

Il s’agit d’un coup de cœur pour le jury, qui a vu au sein du ZH Festival une programmation audacieuse, diversifiée et donnant la chance à la relève. Leur collaboration récente avec le Festival Quatre Chemins de Port-au-Prince, en Haïti, a également été soulignée.