/hublo
Navigation

Des conseils pour la paix d’esprit

Des conseils pour la paix d’esprit

Coup d'oeil sur cet article

En prévision d’une retraite bien méritée, il est normal de vouloir consolider son épargne et aplanir la courbe du stress financier. Mais comment éviter les erreurs coûteuses, profiter du moment présent et garder le cap sur vos projets d’avenir?

« La retraite est désormais une période très active, qui dure parfois aussi longtemps que les années de travail », nous rappelle Serge Cadieux, premier vice-président au développement du marché de l'épargne et au centre de formation économique au Fonds de solidarité FTQ. D’où l’importance d’adopter les stratégies qui vous guideront vers la paix d’esprit.

REER : stop ou encore?

Malgré la crise et son impact significatif sur les marchés, la majorité des indicateurs financiers sont redevenus stables au cours de l’été. Malheureusement, certaines personnes ayant ressenti du stress ont vendu leurs actions ou retiré les épargnes de leur REER ou de leur CELI au creux de la vague. 

« Durant les turbulences financières, certaines personnes prennent des décisions sur le coup de l’émotion, au détriment du long terme », note Serge Cadieux. Or, l’expression le dit : l’avantage d’un placement à « long terme » est de chercher à atteindre la croissance sur plusieurs années.

Le temps, c’est de l’argent

À titre d’exemple, Serge Cadieux signale qu’au 31 mai 2020, sur une période de 10 ans, le REER+ au Fonds de solidarité FTQ a généré un rendement composé annuel à l’actionnaire de 6,4%*. Additionné aux crédits d’impôt de 30 %** octroyés par les gouvernements, le Fonds peut s’avérer un allier de premier plan. D’où l’importance de prendre le temps de bien planifier.

 

4 outils pour vous aider à planifier  

Outil budgétaire: prévoyez pour mieux réaliser vos projets de retraite

Calculateur d'économies d'impôt:  épargnez encore plus

Calculateur de la valeur future de vos investissements: continuez pour mieux profiter

Guide de retraite: trouvez un projet de retraite qui vous anime


Agir en cas de crise

Dans votre stratégie à long terme, vous gagnerez donc à préserver les sommes dans votre REER, à l’abri des fluctuations et de certaines émotions. Si vous avez besoin d’argent, tentez de prioriser d’autres solutions : « Certaines personnes en situation d’instabilité financière vont par exemple suspendre des virements automatisés ou encore repousser certains achats non essentiels », note Serge Cadieux.

Quiz

VRAI

FAUX

Faux!
Malheureusement, en rachetant la totalité ou une partie de vos actions pour votre retraite, vous ne serez plus admissible aux crédits d’impôt de 30%**du REER+ lors de vos prochaines cotisations. D’où l’importance d’être stratégique et patient pour profiter le plus longtemps possible de cet avantage fiscal.


Le double désavantage d’un retrait précipité

Ainsi, avant de céder à l’impulsion d’un retrait de sommes de votre REER+ , même quand le contexte semble tentant, Serge Cadieux rappelle que vous perdrez également votre levier de rendement généré pour le long terme, en plus d’avoir à payer de l’impôt sur les sommes retirées.

 
Vous êtes à l’aube de la retraite?

À son avis, les personnes qui avoisinent les 60 ans n’ont pas plus intérêt à laisser dormir des montants « qui pourraient davantage fructifier au cours des prochaines années. C’est le sprint final avant la retraite! », illustre-t-il. 

Dans ce parcours, l’historique de rendement du Fonds de solidarité FTQ affiche un bilan positif, rappelant que cotiser au REER+ en prévision de la retraite demeure une solide stratégie pour accéder à ces années de repos et de loisirs en harmonie avec vos aspirations, et celles de vos proches. 

En plus de ces avantages, les 700 000 épargnants du Fonds participent aux succès économiques du Québec en soutenant plus de 3 300 entreprises et plus de 220 000 emplois.

Visitez le site web du Fonds de solidarité FTQ pour trouver plusieurs conseils pratiques et rassurants!

Trouvez d’autres réponses à des questions essentielles à propos du REER+ et des idées pour économiser et profiter de la vie!

Impôt : suggestions pour profiter du remboursement

En savoir plus

Crise : 7 bonnes pratiques financières à adopter

En savoir plus

Retraite et espérance de vie : serez-vous prêt?

En savoir plus

Mieux comprendre la retraite

En savoir plus

X

 Notes légales

*Veuillez lire le prospectus avant d’acheter des actions du Fonds de solidarité FTQ. Vous pouvez vous procurer un exemplaire du prospectus sur le site Web fondsftq.com, auprès d’un responsable local ou aux bureaux du Fonds de solidarité FTQ. Chaque taux de rendement indiqué est un taux de rendement total composé annuel historique qui tient compte des fluctuations de la valeur des actions et du réinvestissement de tous les dividendes et ne tient pas compte de l’impôt sur le revenu payable par un porteur, qui aurait pour effet de réduire le rendement. Les actions du Fonds de solidarité FTQ ne sont pas garanties, leur valeur fluctue et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir. Rendements composés annuels à l'actionnaire au 31 mai 2020 : 1 an : 0,8 % - 3 ans : 5,3% - 5 ans : 5,9 % - 10 ans : 6,4 %

**Les crédits d’impôt accordés aux actionnaires du Fonds sont de 15 % au Québec et de 15 % au fédéral. Ils sont limités à 1 500 $ par année fiscale, ce qui correspond à l’achat d’actions du Fonds d’un montant de 5 000$.

.

Offert par