/news/currentevents
Navigation

Assassinée au Mexique: les funérailles de Christine St-Onge célébrées vendredi à Montréal

FD-DISPARITION-ST-ONGE
Photo courtoisie, Sûreté du Québec

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Les funérailles de la Québécoise Christine St-Onge, retrouvée morte en décembre dernier à Los Cabos, au Mexique, ont été célébrées vendredi, à Montréal.

Les restes de la femme de 41 ans ont mis plus de deux mois avant de pouvoir être rapatriés au pays, une situation qui a été décriée par ses proches.

Des procédures administratives «lourdes» et une «mauvaise communication avec les autorités internationales et gouvernementales» ont été mentionnées par l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues (AFPAD), qui a été mandatée par la famille pour répondre aux questions des médias à l’occasion des funérailles.

Christine St-Onge, présumément assassinée par son compagnon alors qu’ils étaient en vacances au Mexique, était la mère de deux enfants issus d’une relation précédente. Outre ses deux fils, elle laisse dans le deuil sa mère, sa sœur, le père de ses enfants, ainsi que plusieurs autres parents et amis.