/misc
Navigation

Des célébrations du 4 juillet à oublier

Le président américain Donald Trump au pied du Mont Rushmore

Les festivités de ce qui s’annonce comme le dernier 4 juillet de la présidence Trump ont démarré par un discours dystopique au pied du mont Rushmore.

[Lire la suite]

Le Québec n’est pas sorti du bois de la COVID-19

La pandémie n’est pas finie. Chaque jour compte et il faut faire le compte chaque jour.

[Lire la suite]

Les républicains contre Trump: une force majeure en 2020

Les groupes indépendants formés de républicains dissidents, absents en 2016, seront un facteur important du paysage électoral américain en 2020.

[Lire la suite]

Loading