/qubradio
Navigation

Caroline St-Hilaire a «renié» la Fédération des femmes

Caroline St-Hilaire a «renié» la Fédération des femmes
Sébastien St-Jean / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’analyste politique et ancienne mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire a «renié» la Fédération des femmes du Québec (FFQ) sur les réseaux sociaux parce qu’elle ne sent plus rejointe par l’organisme.

«Je les ai officiellement reniées sur les réseaux sociaux parce qu’ils ont pris un virage pas juste à gauche, mais d’extrême gauche», a-t-elle expliqué vendredi à l’animateur Jonathan Trudeau sur QUB radio.

Mme St-Hilaire s’oppose au discours voulant que «les femmes ne sont plus juste un genre».

RÉÉCOUTEZ CAROLINE ST-HILAIRE À DUTRIZAC DE 6 À 9

«Elles (la FFQ) ont aussi dit qu'elles étaient en accord avec la prostitution dans le sens que c’était le libre choix des femmes», a-t-elle poursuivi.

«La Fédération des femmes ne me rejoint plus et je ne pense pas être la seule.»

Invitée à réagir à ces propos, la présidente de la FFQ, Gabrielle Bouchard, a refusé d’y donner suite.

RÉÉCOUTEZ CAROLINE ST-HILAIRE À DUTRIZAC DE 6 À 9

«Si vous voulez m’inviter pour qu’on parle de la Fédération des femmes du Québec, ça va me faire plaisir. Mais, aujourd’hui, mon rôle est d’être porte-parole [du Collectif 8 mars] et de plus de 700 000 femmes au Québec», a-t-elle expliqué à l’animateur Jonathan Trudeau.

Le Collectif 8 mars vise à promouvoir la Journée des femmes en présentant des revendications au gouvernement québécois.

«C’est une journée (le 8 mars) où collectivement, a poursuivi Mme Bouchard, on pense aux droits des femmes, on pense aux survivantes de violences, de violences sexuelles, de violences économiques. On parle de besoins qui sont là chaque jour pour l’ensemble des femmes.»

Parmi ses revendications, le Collectif désire entre autres l'adoption d’une loi-cadre sur la conciliation famille-travail-étude, la hausse du salaire minimum à 15$ et un réinvestissement massif dans les services publics.

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.