/news/transports
Navigation

Déraillement de train à L’Assomption

Déraillement de train à L’Assomption
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un déraillement de train s’est produit tôt mercredi matin, dans le secteur de l’Assomption, au nord-est de Montréal.

«Il n’y a aucun danger pour la population», a indiqué Jonathan Abecassis, porte-parole du Canadien National (CN).

Au total, 13 wagons ont déraillé pour une raison encore inconnue. L’un d’entre eux contenait des «matières dangereuses», tandis que six wagons renfermaient de l’aluminium ou des produits forestiers. Six autres étaient vides.

Déraillement de train à L’Assomption
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Le CN n’a pas voulu révéler la nature exacte des matières dangereuses que transportait l’un des wagons.

Fort heureusement, aucune fuite n’a été décelée à la suite du déraillement.

«La cause de l’incident est sous enquête», a dit M. Abecassis.

Déraillement de train à L’Assomption
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Personne n’a été blessé lors du déraillement, survenu vers 4 h 30 du matin à l’arrière d’un immeuble résidentiel situé sur le boulevard de l’Ange-Gardien.

Plusieurs équipes du CN et des pompiers de la municipalité se sont rendus sur place au cours de la journée pour tenter de remettre les wagons sur les rails.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a également fait savoir par voie de communiqué qu’elle dépêchait une équipe d’enquêteurs sur les lieux afin d’établir la cause et les circonstances de l’accident.