/entertainment/shows
Navigation

[PHOTOS] Des acteurs et des chanteurs aussi écrivains

Coup d'oeil sur cet article

Ils se sont taillé une belle place devant les caméras, au théâtre ou sur les ondes radio, mais il faut aussi souligner leur contribution à la littérature québécoise. Voici huit artistes qui ont la plume heureuse.  

Patrice Godin   

Photo courtoisie

Il a sorti son sang-froid et fait preuve de dévouement aux côtés de Karine Vanasse pour l’aventure Blue Moon sur Club illico. Il est également devenu un sergent-détective détesté dans District 31, mais il ne faut pas oublier que Patrice Godin, coureur invétéré, est aussi auteur. Il a rédigé des textes à propos de la course, bien sûr, mais a publié des livres de fiction au cours des dernières années, dont son plus récent, Sauvage, baby, qu’il souhaite porter jusqu’au grand écran, comme il l’a confié à l’Agence QMI. La rédaction du scénario doit prendre forme cette année.   

Sébastien Fréchette   

Photo d'archives

C’est au milieu des années 1990, en compagnie des membres de Loco Locass, que Sébastien Fréchette, aussi connu sous le surnom Biz, a d’abord fait la démonstration de son talent pour manier la langue de chez nous. De la musique, il est habilement passé à la littérature avec Dérives, un premier roman qui a pavé la voie à une série de récits qui ont touché la cible, dont La chute de Sparte, gagnant du Prix jeunesse des libraires du Québec en 2012 et transposé au cinéma en 2018. En octobre dernier, l’artiste et sa fille Alice ont uni leurs forces pour donner vie au projet C’est Flavie, un ouvrage rassemblant 10 histoires. Toujours en octobre, papa a proposé Cadillac, un nouveau roman.   

Stéphanie Boulay   

Photo Joël Lemay

Bien plus que la moitié du duo Les sœurs Boulay, Stéphanie Boulay a prouvé qu’elle est bien capable d’enregistrer de la musique seule et de signer des histoires touchantes, ayant rapidement acquis ses lettres de noblesse dans l’univers de la littérature. À preuve, on a reconnu son talent dès la sortie de son premier roman, À l’abri des hommes et des choses, en septembre 2016. L’artiste ne s’est toutefois pas arrêtée là, elle qui a fait le saut du côté jeunesse à peine deux ans plus tard avec le livre Anatole qui ne séchait jamais illustré par Agathe Bray-Bourret.   

Robert Lalonde   

Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

Ses premiers pas dans le merveilleux monde des arts, Robert Lalonde les a faits grâce à l’interprétation il y a une cinquantaine d’années. Son talent a immédiatement été remarqué. Mais l’acteur vu à la télé dans Quelle famille !, Le parc des Braves ou, récemment, Au secours de Béatrice a un parcours aussi sinon plus impressionnant à l’écrit, lui dont le premier roman, La belle épouvante paru en 1981, a été décoré du prix Robert-Cliche. Son livre Le petit aigle à tête blanche, lancé en 1994, a été salué d’un prix du Gouverneur général alors que son récit C’est le cœur qui meurt en dernier a fait l’objet d’une adaptation au cinéma au 2017.   

James Hyndman   

Photo Martin Alarie

Le début de la carrière de James Hyndman au théâtre, à la télévision et au cinéma ne date pas d’hier. Il a défendu de nombreux rôles sous les projecteurs. Il s’est aussi grandement plu à offrir des lectures au Théâtre de Quat’Sous, à Montréal. Par contre, en 2018, à 56 ans, l’artiste a décidé de tenter une nouvelle aventure. Il a donc plongé dans les eaux de la littérature en signant un premier roman intitulé Océans. Pour l’occasion, il a mis en scène des personnages qui parlent, mais qui écoutent beaucoup moins les autres.   

Maxime Landry   

Photo Tzara Maud

C’est d’abord grâce à sa voix que Maxime Landry, alors âgé de 21 ans, a conquis le Québec en gagnant la quatrième édition de Star Académie en 2009. Le Beauceron a rapidement offert un premier album Vox pop qui a connu un vif succès, gagnant même un Félix en 2010. Moult spectacles et albums plus tard, sur une période de quatre ans, il a fait paraître trois livres populaires – Journal d’un disparu (2015), Tout mon temps pour toi (2016) et Dernier appel pour l’embarquement (2018) –, prouvant qu’il n’a pas besoin de chanter les mots pour qu’ils résonnent.   

Francine Ruel   

Photo Pierre-Paul Poulin

Sa présence tout au long de la série Scoop, durant les années 1990, et son travail devant les caméras de Diva peu de temps après ont respectivement été récompensés d’un Gémeaux et de deux MetroStar. Or, Francine Ruel ne donne pas sa place non plus lorsqu’il est question de littérature, elle qui a signé quantité de romans pour adultes et livres jeunesse. Au printemps dernier, pour ses 70 ans, elle s’est offert un cadeau en lançant Le bonheur est passé par ici, un livre bien reçu qui met un point à sa saga portée par son personnage d’Olivia Lamoureux.   

Catherine Trudeau   

Photo d'archives, BEN PELOSSE

Passionnée de littérature, Catherine Trudeau a déjà laissé sa marque en étant porte-parole du Prix des libraires et du Prix jeunesse des libraires. Elle a aussi dévoilé sa plume dans le recueil Comme à la fois paru en 2015. Or, c’est un projet fort différent qu’elle espère proposer cet été : un premier ouvrage jeunesse de fiction. Sous forme de roman graphique, l’actrice a imaginé l’histoire de Bérénice, une fille qui envoie une mise en demeure à ses parents, car elle a horreur de son prénom. L’œuvre pour les enfants de 8 à 11 ans fera un clin d’œil à un titre de Réjean Ducharme.