/opinion/blogs
Navigation

Réformer le mode de scrutin: ça urge!

S’il est une appréhension qui émerge de la présente campagne, c’est de se retrouver avec un premier ministre détesté par la très grande majorité des Canadiens.

[Lire la suite]

Rien ne se passe jamais comme prévu

C’était une longue, mais finalement surprenante campagne. Dès les premiers jours, on annonçait une lutte serrée entre le Parti conservateur et le NPD. On prêtait au premier des ressources financières et un génie stratégique sans pareils. On croyait le second privilégié par un désir de changement, et plus encore par le désir d’en finir avec le gouvernement Harper, exécré par les médias. Les libéraux, eux, risquaient de déchoir en tiers parti. Quant au Bloc, on le destinait au cimetière des partis vaincus, déclassés par une nouvelle époque. Il terminerait enfin sa longue agonie.

[Lire la suite]

Les sous-estimés

Cette campagne aura été celle des sous-estimés. En effet, de Justin Trudeau, dont on n’attendait pas beaucoup, aux conservateurs empêtrés dans les scandales et au retour de Gilles Duceppe, tous ces sous-estimés n’auront pu faire autrement que de nous surprendre.

[Lire la suite]

Loading