/news/currentevents
Navigation

Floués par un présumé arnaqueur

Coup d'oeil sur cet article

Une vingtaine d’épargnants disent avoir été floués par un arnaqueur dont ils ont perdu la trace et qui aurait sévi non seulement partout au Québec, mais ailleurs au pays comme en Alberta.

Selon plusieurs victimes présumées, Mario Goyette les approchait en tissant des liens de confiance et en leur faisant miroiter des revenus intéressants en échange de leur argent. 

Certaines personnes lui auraient confié des dizaines voire des centaines de milliers de dollars. 

M. Goyette, qui disait avoir des licences internationales dans l’immobilier leur promettait de bons taux de rendement. Après avoir versé quelques intérêts, les épargnants n’ont plus eu de nouvelles. 

Regroupées, les victimes ont réussi à mettre l’homme en faillite avec l’aide du surintendant des faillites. 

Ce dernier n’a pas contesté, disant qu’il n’avait plus l’intention de revenir au pays, ce qui inquiète ses victimes présumées. 

«Il n’y a plus de réponses, il n’y a plus personne sur la ligne. À un moment je lui ai dit que je voulais récupérer mon intérêt et mon capital et que ma femme voulait faire la même chose. Je n’ai jamais eu de nouvelles, il est introuvable», a expliqué Claude Beaumont à TVA Nouvelles. Il a perdu environ 50 000 $, tandis que sa femme a vu toutes ses économies disparaitre, soit plus de 350 000 $. 

«Il y a des gens qui ont tout investi là-dedans. Il y en a qui perdent leur maison, leur terrain, qui sont vraiment mal pris», a dit la victime. 

Plusieurs plaintes ont été déposées à la police ainsi qu’à l’Autorité des marchés financiers (AMF) concernant Mario Goyette qui demeure introuvable.