/world/europe
Navigation

La marine portugaise saisit 2,5 tonnes de cocaïne dans l’Atlantique

Coup d'oeil sur cet article

Lisbonne | La police portugaise a annoncé jeudi avoir saisi quelque 2,5 tonnes de cocaïne et arrêté 11 personnes à bord d’un remorqueur battant pavillon panaméen au large du Portugal.  

Dans une opération conjointe de la marine et la force aérienne portugaise, onze hommes, tous Européens et pour la majorité issus des pays de l’Europe de l’Est ont été arrêtés et placésen détention provisoire.  

Parti d’un pays non-précisé d’Amérique latine, le remorqueur de haute mer « devait rejoindre le continent européen afin d’y livrer la drogue », a indiqué un communiqué de la police.  

Il a été détecté mercredi dans les eaux internationales à près de 300 kilomètres des côtes de l’Algarve, région à l’extrême sud du Portugal.  

La quantité de cocaïne saisie peut avoir « une valeur située entre 100 et 125 millions d’euros selon le marché où elle est vendue au consommateur », a précisé devant la presse le responsablede la lutte antidrogue de la police judiciaire portugaise, Artur Vaz.  

Les autorités portugaises ont travaillé en collaboration avec le centre opérationnel d’analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants, une agence européenne basée à Lisbonne.  

Les saisies de drogue sont fréquentes au Portugal, une des portes d’entrée du marché européen par voie maritime.  

La plus grosse saisie de cocaïne au Portugal, huit tonnes, remonte à 2006.