/sports/hockey/canadien
Navigation

Lance Stroll s'entraîne avec le Canadien

Coup d'oeil sur cet article

Lance Stroll s’est éloigné de la piste le temps d’un entraînement avec des joueurs du Canadien de Montréal, mercredi, à Brossard. 

Le pilote de l’écurie Racing Point a même exécuté une feinte impressionnante aux dépens de Michael McNiven, une qui rappelle la créativité de l’attaquant Nikita Kucherov, du Lightning de Tampa Bay. 

«Je m’excuse, Michael, a-t-il crié devant les journalistes, tout sourire, après la séance. J’ai essayé de marquer sur un seul genou, mais je n’étais pas assez en équilibre pour y arriver.» 

Avant de défiler devant les spectateurs et journalistes présents, le pilote de 20 ans a eu le temps de se dérouiller depuis qu'il a atterri dans sa ville natale. 

«J’ai pu m’entraîner avec des amis, mercredi dernier. Nous avons une ligue de "bière". Ç’a en a valu la peine, car j’aurais eu l’air moins bon sur la glace.» 

Un admirateur de Koivu, Kovalev et Price

Le Montréalais dit avoir joué aux niveaux novice et pee-wee lorsqu’il était enfant, mais pas à la position d’attaquant ni à la ligne bleue. 

«J’étais gardien pendant quelques années. Ça me rappelle des souvenirs.» 

Stroll dit ne pas suivre régulièrement les activités du Tricolore, étant donné les nombreux voyages et les changements de fuseau horaire conséquents. 

«Je les suis quand je peux. Je suis partisan depuis que je suis tout jeune, a-t-il raconté. J’admirais Saku Koivu et Alex Kovalev lorsque je regardais les matchs. Carey Price est aussi un athlète pour lequel j’ai beaucoup de respect.»