/finance
Navigation

Le Conseil du patronat du Québec célèbre son 50e anniversaire

Yves-Thomas Dorval
Photo d'archives, Chantal Poirier

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) célèbre son 50e anniversaire en tenant tout au long de l’année des événements spéciaux, en plus de se doter d’une nouvelle signature, «prospérer ensemble», pour bien marquer sa raison d’être. 

Le CPQ a vu le jour quand des chefs d’entreprises et d’associations sectorielles du Québec se sont réunis pour définir la mission de l’organisation naissante, le 20 janvier 1969. Ils souhaitaient ainsi se doter d’un outil pour soutenir la prospérité des entreprises québécoises ainsi que le développement de la province. 

«Cinquante ans plus tard, cette idée maîtresse est toujours celle qui anime le CPQ et guide ses interventions au quotidien: que les employeurs du Québec puissent compter sur une représentation crédible, rigoureuse et pertinente auprès des gouvernements, dans l’espace public et médiatique et au sein de différentes structures et organismes paritaires», a indiqué le CPQ, dans un communiqué publié jeudi. 

«Les dossiers défendus par le CPQ sont toujours d’actualité et touchent tous les Québécois, dans toutes les régions du Québec, dont les politiques de main-d’œuvre, les finances publiques, la réglementation du travail ou la lutte aux changements climatiques», a expliqué le président-directeur général du CPQ, Yves-Thomas Dorval. 

Cette année de célébrations prendra fin en janvier 2020 avec la tenue du Gala de la reconnaissance.