/world/usa
Navigation

Prisons de la CIA : un Saoudien poursuit la Lituanie devant la CEDH

Bloc CIA
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Un Saoudien détenu à Guantanamo poursuit la Lituanie devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), affirmant avoir été torturé dans une prison secrète de la CIA dans ce pays balte, a affirmé lundi une vice-ministre lituanienne. Mustafa al-Hawsawi, 50 ans, avait été capturé au Pakistan en 2003 et soupçonné par les Américains d’avoir participé aux attentats du 11-Septembre aux États-Unis.   

« La semaine dernière, le gouvernement a reçu la requête de M. Hawsawi auprès de la Cour européenne des droits de l’homme », a déclaré à l’AFP la vice-ministre adjointe de la Justice, Irma Gudziunaite.   

Elle a précisé que la Lituanie avait jusqu’au 22 mars pour présenter sa position.   

La CEDH a reconnu l’an passé que la Lituanie avait bien abrité une prison secrète de la CIA sur son sol en 2005-2006. Les « techniques d’interrogatoire musclé » qui y étaient pratiquées, considérées comme de la torture, se déroulaient en dehors de tout cadrejudiciaire.   

La Cour de Strasbourg avait également condamné la Lituanie en octobre à verser 100 000 euros de dommages et intérêts à Abou Zoubaida, un autre détenu de Guantanamo passé par le centre de détention secret de la CIA en Lituanie et considéré comme l’un des principauxmembres d’Al-Qaïda par Washington.   

Les responsables lituaniens, qui nient avoir abrité des prisons secrètes de la CIA dans leur pays, ont déclaré à la CEDH que le bâtiment incriminé situé dans la périphérie de la capitale Vilnius était « un centre de renseignement ».   

Une enquête préliminaire sur cette affaire avait été ouverte en 2015, mais aucune conclusion n’a été formulée, la Lituanie, affirmant que les États-Unis avaient refusé de répondre aux questions des procureurs lituaniens ou de fournir les informations demandéesdans le cadre de leur enquête.   

Selon un rapport du Sénat américain, 119 personnes ont été capturées et emprisonnées dans le cadre du programme secret de la CIA, dans des sites dits « noirs », dans des pays jamais identifiés, mais qui incluent vraisemblablement la Thaïlande, l’Afghanistan,la Roumanie, la Pologne et la Lituanie.