/finance/business
Navigation

Retrait du signal de TVA Sports: demande de recours collectif

bloc TVA Sports
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Une demande de recours collectif a été déposée jeudi à Montréal contre Québecor et sa filiale Groupe TVA concernant le retrait du signal de TVA Sports aux abonnés de Bell la semaine dernière.

La requête a été déposée jeudi matin en Cour supérieure par le cabinet d’avocat Calex au nom d’une résidente de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Catherine Valiquette, cliente de Bell depuis 2016. 

Elle explique qu’environ 400 000 abonnés «ont été privés de la possibilité de pouvoir visionner en français les 8 premières parties des séries éliminatoires 2019 de la Ligue nationale de hockey», en raison du retrait du signal entre le 10 avril, 19 h et le 12 avril, 18 h. 

«La demanderesse estime, et sauf à parfaire, à 250 $ le montant du préjudice individuel de chacun des membres du Groupe incluant la demanderesse», peut-on lire dans la requête. 

En multipliant le nombre d’abonnés concernés par le montant de 250 $, on obtient le montant de 100 millions $ visé par la demande de recours. 

Se disant victime d’une iniquité importante de la part de Bell qui favoriserait sa propre chaîne sportive (RDS), le diffuseur Québecor a retiré sa chaîne TVA Sports aux abonnés de Bell Media, mercredi soir dernier. 

Le signal de TVA Sports a été rétabli vendredi à la suite d’une injonction obtenue par Bell en Cour supérieure à Montréal. 

Aucune des allégations n’a encore été prouvée devant le tribunal et un juge doit d’abord autoriser le recours collectif avant qu’il puisse aller de l’avant.