/misc
Navigation

Soyez heureux amis de la guitare

Soyez heureux amis de la guitare

Soyez heureux amis de la guitare

Coup d'oeil sur cet article

En ce mois de mars et pour se donner un peu d’espérance, voici une nouveauté qui réchauffera votre cœur et votre âme. Dans la confrérie des guitaristes manouches, Biréli Lagrène -ici-

est sans contredit l’un des plus fiers représentants. En plus d’être un redoutable technicien-ici-,

et, il en faut pour « s’attaquer » à ce genre si particulier, Biréli peut jouer de tout. Comme le dit si bien l’érudit Francis Marmande dans les notes du livret : « Son touché d’une délicatesse de dentelière lui permet tout : les harmoniques effleurées, les accords inattendus, la science des fins. On reconnait un grand créateur à sa façon de paraphraser un morceau ». 

Un peu plus que l’univers de Django Reinhardt  

Avec Storyteller, Biréli renoue avec cette capacité de tout jouer sur un mode qui n’est pas sans rappeler ses collaborations avec le guitariste Sylvain Luc, le batteur André Ceccarelli ou le trio qu’il forma avec les guitaristes Larry Coryell et Al Di Meola-ici-. 

En douze plages et entourés du contrebassiste Larry Grenadier et du percussionniste Mino Cinelu, les souvenirs affluent. Puisant dans des histoires et son parcours musical , il explique le pourquoi et le comment du choix de certains standards légèrement rénovés : 

Stella by Starlight-ici- 

 Estate,-ici- 

 Sunny ici-(un thème de son enfance), etc.  

D’un phrasé lumineux à une cohésion parfaite avec ses complices, le tour est joué.