/world/usa
Navigation

Une violente tempête de fin d’hiver balaie le centre des États-Unis

Une violente tempête de fin d’hiver balaie le centre des États-Unis
Photo d'Archives

Coup d'oeil sur cet article

CHICAGO | Une violente tempête de fin d’hiver a balayé mercredi les États américains du Nebraska, de l’Iowa, du Colorado et du Wyoming, où le blizzard et des inondations ont entraîné des évacuations, la fermeture de routes et des pannes de courant.  

Dans le Colorado, l’état d’urgence a été décrété et plus de 1400 vols ont été annulés à l’aéroport de Denver, dont les pistes ont été fermées. Des centaines de milliers de personnes étaient privées d’électricité en raison d’abondantes chutes de neige et de rafales vents soufflant parfois jusqu’à 100 km/heure, a rapporté le Denver Post.  

Cet épisode météorologique, qui devrait se poursuivre quelques jours, «pourrait être un événement très violent», a déclaré le gouverneur de l’État voisin du Nebraska, Pete Ricketts. Il a fait état d’inondations et d’évacuations dans plusieurs localités.   

La Garde nationale de l’État a été mise en état d’alerte, les autorités craignant notamment des inondations record.  

Il s’agit «d’un événement sans précédent», a estimé le directeur des transports du Nebraska, Kyle Schneweis, qui évoque de son côté «du blizzard, des tempêtes de neige, des inondations, un brouillard épais».  

Des écoles, des entreprises et des bâtiments du gouvernement ont été fermés dans le Wyoming, selon le journal Wyoming Tribune Eagle, qui a également dû fermer ses locaux en raison du mauvais temps.  

Les services météorologiques anticipent aussi, dans l’Iowa, des inondations liées aux fortes pluies et à la fonte des neiges qui pourraient durer jusqu’au week-end.