/24m/urbanlife
Navigation

Verdun : Des Montréalais veulent créer un premier quartier sans bouteilles d’eau

  Verdun : Des Montréalais veulent créer un premier quartier sans bouteilles d’eau
Photo Francis Pilon

Coup d'oeil sur cet article

Trois résidents de Verdun ont entamé des démarches pour que leur arrondissement soit le premier de Montréal à interdire la vente de bouteille d'eau en plastique à usage unique.

«On veut réussir à le faire d’ici la fin de l’année. Ce n’est pas utopiste, c’est optimiste et réaliste. D’autres villes l’ont déjà fait ou sont en train de le faire, comme à San Francisco aux États-Unis. Pourquoi pas ici», a expliqué Eric Hanson, cofondateur de la campagne Verdun Sans Bouteilles.

Une pétition en ligne, lancée le mois dernier, a récolté plus de 230 signatures pour abolir la vente de bouteilles d’eau en plastique de moins d’un litre dans le quartier.

 

 Vincent Dessureault et Dorian Zephir, copropriétaires du « Café le 5e » dans Verdun, ont décidé de ne plus vendre de bouteilles d’eau en plastique à usage unique dans leur commerce.
Photo Francis Pilon
Vincent Dessureault et Dorian Zephir, copropriétaires du « Café le 5e » dans Verdun, ont décidé de ne plus vendre de bouteilles d’eau en plastique à usage unique dans leur commerce.

 

«On a deux enfants âgés de 3 et 6 ans. On aimerait aussi qu’ils grandissent dans un environnement sans pollution plastique à Verdun. On le fait surtout pour rendre l’arrondissement écoresponsable», a indiqué Myriam Rousseau, cofondatrice de la campagne.

Selon cette dernière, les Verdunois achètent environ 8 250 000 bouteilles d’eau en plastique chaque année.

«Montréal a déjà adopté un projet de loi pour interdire les bouteilles d'eau dans tous ses édifices municipaux, mais ça reste symbolique et ce n’est pas assez pour nous», a souligné M. Hanson.

Verdun Sans Bouteilles a déjà convaincu six entreprises locales de s’associer à leur idée. Celles-ci affichent toutes un logo de la campagne pour afficher leur soutien.

Difficilement réalisable

«Je ne pense pas qu’on pourra mettre un règlement dans Verdun pour interdire les bouteilles d’eau à usage unique. Je ne pense pas qu’on va emprunter cette voie-là», a mentionné d’emblée Marie-Andrée Mauger, conseillère d'arrondissement dans Verdun.

«On travaille dans une perspective plus globale, a-t-elle ajouté. On ne vise pas seulement les bouteilles d’eau, parce qu’il y a aussi les contenants des boissons sucrées à usage unique. On veut diminuer tous les contenants en plastique à usage unique.»

Mme Mauger affirme que Verdun lutte déjà pour diminuer les bouteilles en plastique dans le quartier, par exemple, en installant plus de fontaines d’eau. Elle salue toutefois l’initiative bénévole des résidents de son quartier.

 

Shabana Ali, Eric Hanson et Myriam Rousseau.
Photo Francis Pilon
Shabana Ali, Eric Hanson et Myriam Rousseau.

 

Contribution financière

Selon Dorian Zephir, copropriétaire du Café le 5e dans Verdun, la Ville de Montréal devrait encourager financièrement les entreprises «zéro déchet» comme la sienne qui ne vendent pas de bouteille d’eau à usage unique.

«Selon moi, ç’a du sens. On génère moins de déchets qu’un commerce traditionnel. Tout le monde paie des taxes pour le ramassage des déchets, peu importe le nombre de poubelles qu’une entreprise crée. On coûte moins, donc ça serait intéressant de nous encourager», a ajouté M. Zephir.

 

  Verdun : Des Montréalais veulent créer un premier quartier sans bouteilles d’eau
Photo Francis Pilon